• Imprimer
Parcours découvertes

Grande Marche Populaire - Sur les traces du sentier du Grand Paris

Randonnée à travers le Grand Paris

L’édition 2017 de la grande marche populaire de la Révolution de Paris aura lieu le dimanche 2 juillet!

Pour la quatrième année, cet événement propose aux habitants du Grand Paris de redécouvrir leur territoire. Initiée en 2014, puis réitérée en 2015 et 2016 sous l’appellation de la Grande marche populaire de la Révolution de Paris, en référence à l’œuvre de Paul-Hervé Lavessière, la marche s’inscrit désormais dans un projet plus vaste, celui du Sentier du Grand Paris. En attendant que le sentier métropolitain soit réalisé, une grande marche populaire et culturelle continue d’être proposée chaque année aux habitants, aux visiteurs et aux touristes.

Cette année, cette randonnée urbaine de 14 kilomètres traversera la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne. Elle partira du RER Neuilly-Plaisance, traversera Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand, Bry-sur-Marne, Champigny-sur-Marne et se terminera en fête à la Guinguette de l’île du Martin-Pêcheur (RER Champigny).

Les participants pourront, à travers leur marche, observer toutes les subtilités du paysage urbain du Grand Paris, contempler des espaces naturels remarquables tels que la Marne et le parc de la Haute Ile, découvrir des éléments urbains étonnants comme l’architecture d’Abraxas à Noisy-le-Grand et la cité-jardin de Champigny. Des visites et interventions seront proposées sur le parcours pour découvrir les richesses culturelles et patrimoniales des territoires traversées.

Comme chaque année, la grande marche populaire est entièrement gratuite et ouverte à tous.

Plusieurs gares de RER sont situées tout le long du tracé pour permettre de rejoindre ou quitter la randonnée à tout moment : Neuilly-Plaisance (RER A), Noisy-le-Grand (RER A), Les Boullereaux-Champigny (RER E), Champigny (RER A).

INSCRIPTION À LA GRANDE MARCHE POPULAIRE

Avant-goût du parcours 2017

Le long de la Marne

Le circuit emprunté longera la Marne depuis Neuilly-Plaisance en Seine-Saint-Denis jusqu’à Champigny-sur-Marne en Val-de-Marne.

Cette rivière traverse le Val-de-Marne de Bry-sur-Marne et du Perreux-sur-Marne, jusqu’à Alfortville et Charenton-le-Pont pour se jeter dans la Seine

Le circuit traversera le parc départemental de la Haute-Ile, un parc humide urbain de 65 hectares situé au bord de la marne à Neuilly-sur-Marne. Il possède en son sein une riche faune et flore ainsi qu'un site archéologique étonnant.

Elle forme, au sein du département les Boucles de la Marne qui sont devenues, dès le XIXème siècle, un lieu de loisir au bord de l’eau. En effet il est possible de découvrir les îles ainsi que la faune et la flore de cet espace préservé de plusieurs manières : en canoë, en kayak, en pédalo, en bateau électrique, en paddle, en ski-nautique, ou encore lors d’une croisière. Il est possible d’observer tout cet écosystème depuis les berges, en se baladant à pied, en vélo ou bien à bord d’une guinguette.

La randonnée urbaine du 2 juillet 2017 offrira à ses participants l’occasion de découvrir les villes du Grand Paris qui se sont développées autour de cet axe fluvial emblématique.
Cette année, la grande marche populaire de la Révolution de Paris aura pour étapes deux villes du Val-de-Marne : Bry-sur-Marne et Champigny-sur-Marne.

Bry-sur-Marne et les studios de cinéma

A Bry-sur-Marne, le parcours passera à proximité d’un des plus grands studios de cinéma en France. Ces 13 hectares consacrés au septième art et à la télévision contiennent 8 plateaux, des espaces de décorations, d’accessoires, des post-productions (5 auditoriums et 13 salles de montage). Ils ont accueilli des centaines de réalisations françaises et étrangères qui ont permis d’accumuler une collection exceptionnelle d’objets en tout genre.

Vous avez peut-être déjà vu « un village Français », « un bonheur n’arrive jamais seul », « le prénom », « Hunger Games » ou encore « un long dimanche de fiançailles » ? Ce sont quelques films parmi tant d’autres qui ont été tourné dans ces studios emblématiques.

La cité-jardin de Champigny-sur-Marne

Le parcours de Révolution de Paris amènera les marcheurs à pénétrer Champigny par le nord de la ville. Après le passage à proximité des Boullereaux, grand ensemble d’habitat collectif, la randonnée traversera la cité-jardin de Champigny.

Elle est constituée de 142 habitations individuelles et 1054 logements collectifs. Elle a été construite de 1929 à 1948 par les architectes Pelletier et Teisseire et possède différentes infrastructures (école, commerces, centre de loisirs...). Les habitations ont des porches et arches qui rappellent les constructions villageoises.

La future ligne 15 et les chantiers du Grand Paris Express

La Ligne 15 uniquement en souterrain et longue de 75km permettra de désaturer les réseaux de transports en commun et de desservir efficacement les départements de proche couronne. Elle assure des déplacements de banlieue à banlieue sans avoir à transiter par le centre de Paris.

Le chantier du siècle est donc bel et bien lancé concernant le projet du Grand Paris Express, des travaux prennent place dans toutes les villes et communes concernées dans le but de faciliter les accès et desservir la banlieue plus aisément.

Toutes les explications liés aux travaux de la ligne 15 sont accessibles à la maison du métro de Champigny-sur-Marne.

Arrivée finale en fête à la guinguette

L’arrivée et clôture de la grande marche populaire de la Révolution de Paris s’effectuera à la guinguette de l’Ile du Martin-Pêcheur à Champigny-sur-Marne où il sera possible de se détendre, se rafraîchir et pourquoi pas esquisser quelques pas de danse.

Ces guinguettes font parties de la culture des bords de Marne. Ces lieux de fêtes populaires où l’on mangeait, buvait et dansait étaient très présents dans la capitale et ses alentours. Fréquenter les guinguettes représentait un art de vivre.

Après avoir été sujets de peinture à la fin du XIXème siècle (Van Gogh, Renoir, E.Dauphin), de photographie (Lhermitte, Lemoine), de mises en scène (La Belle Equipe, Nogent, Eldorado du dimanche, Un dimanche à la campagne…), les guinguettes ferment à cause de l’interdiction de baignade dans les rivières. Seules quelques-unes d’entre elles ont résisté et le Val-de-Marne en compte trois : Chez Gégène à Joinville-le-Pont, sur l’Ile du Martin Pêcheur à Champigny-sur-Marne ou à la Guinguette Auvergnate à Villeneuve-Saint-Georges. Elles attirent de nombreux curieux et nostalgiques.

INSCRIPTION À LA GRANDE MARCHE POPULAIRE

A l'origine de la marche populaire de la Révolution de Paris 

livre revolutiondeparis

Sorti en librairie en février 2014, aux éditions Wildproject, La révolution de Paris est le récit d’un voyage à pied de 120 km au cœur du Grand Paris, par Saint-Denis, Créteil et Versailles, en 6 jours, à travers 36 communes et 4 départements : la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, les Yvellines et les Hauts-de-Seine. 

 

 

Un voyage à pied travers la Métropole

Deux nouveaux amis, un géographe-cartographe, Paul-Hervé Lavessière, et un éditeur-marcheur, Baptiste Lanaspeze, sont partis visiter leur capitale à pied. Ils n’ont pas parcouru les vieilles ruelles de Paris entre la Tour Eiffel, l’île de la Cité et le musée du Louvre mais ont préféré admirer la basilique de Saint-Denis, la skyline de Créteil, Pouillon-city à Meudon-la- Forêt, le mont Valérien à Suresnes, le port de Gennevilliers, l’île Saint-Denis… Bref, des paysages parisiens !

Ils ont découvert le grand paysage de Paris : cités-jardins et pavillons de meulière, places du marché et échangeurs autoroutiers, grands ensembles et écoles républicaines, friches végétales et lignes à haute tension, églises et zones industrielles, forts et mosquées, carrières de gypse et gares de triage, fleuves et rivières…

Au fil des terminus du métro parisien et autres gares RER, ce voyage au cœur du Grand Paris esquisse une nouvelle géographie et propose de nouveaux usages de la ville. Bienvenue à Paris.

carte revolutionparis

Voir l'itinéraire

 

Focus sur le parcours en Val-de-Marne : 

"En rejoignant l'autre côté de la rue, nous passons de la commune de Montreuil à celle de Fontenay-sous-Bois", nouveau département, nouvelle ambiance, nos deux marcheurs sont dans le Val-de-Marne. Après un petit périple dans la ville industrie de Fontenay-sous-Bois, ils découvrent Nogent-sur-Marne avec entre autre son cinéma des années 20 : le Royal Palace et le célèbre Pavillon Baltard. En longeant les bords de Marne, ils traversent Joinville-le-Pont le temps d'un déjeuner en face de l'île Fanac, puis Saint-Maur-des-Fossés et son abbaye pour arriver à Créteil : ville aux multiples visages, d'un coté la campagne, de l'autre le centre urbain avec Créteil soleil et le carrefour Pompadour. La balade Val-de-Marnaise touche presque à sa fin quand ils arrivent à Choisy-le-Roi et croissent la Nationale 7, la route des vacances à Chevilly-Larue. La vallée de la Bièvre laisse apercevoir la Tour Effeil au loin, les deux marcheurs la traversent et rejoigne le département des Hauts-de-Seine. 

Le deuxième sentier métropolitain de randonnée pédestre

Cette initiative fait suite au sentier métropolitain du GR®2013 inauguré en mars 2013 dans le cadre de Marseille-Provence 2013. Le GR®2013 est un projet culturel et artistique autour d’un itinéraire de randonnée réalisé par des artistes-promeneurs.

Le lancement des marches populaires et culturelles liées au livre La Révolution de Paris a donné lieu à une série de rencontres, de promenades publiques et d’événements

  • 20 janvier 2014 : Conférence / table ronde avec Jean Rolin (écrivain) et Hélène Sallet-Lavorel (Val-de-Marne Tourisme) au Pavillon de l’Arsenal le Centre d’information, de documentation et d’exposition d’Urbanisme et d’Architecture de Paris et de la métropole parisienne.
  • 21 janvier 2014 : Balade à travers les Ardoines à Vitry-sur-Seine avec l’EPA ORSA, la CAUE 94, Val-de-Marne Tourisme, les partenaires des balades urbaines en Val-de-Marne et le groupe de réflexion « frictions urbaines ».

Voir le diaporama

baladeardoines

  • Janvier 2014 : Événement avec Plaine commune à Saint-Denis (93) lors de l’ouverture de l’Atelier au 6B dans le cadre du CDT Culture et création.

  • Février 2014 : Conférence de présentation à l’Académie d’architecture et conférence de présentation à la fondation de l’écologie politique.

  • 10 février 2014 : Conférence-débat autour du livre « La révolution de Paris » et des réflexions sur les paysages urbains et les nouveaux usages de la ville à Gare au Théâtre.

  • 27 avril 2014 : Première grande marche populaire entre Gennevilliers (92) et Saint-Denis (93), d'une station à l'autre de la ligne 13, marche scénarisée avec points de rendez-vous le long du parcours (plus de 600 participants).

  •  11 avril 2015 : Deuxième grande marche populaire et culturelle entre Montreuil (93) et Créteil (94). Le public a traversé six villes de l'est de Paris et a pu visiter et découvrir de nombreux lieux culturels, festifs ou historiques (près de 700 participants).

  • 16 avril 2016 : Le troisième volet a proposé deux départs au public : l’un depuis Gare au Théâtre à Vitry-sur-Seine (pour une balade de 16 km) et l’autre depuis le Centre d'art le Chêne à Villejuif à (pour une balade de 11 km), pour une arrivée à Issy-les-Moulineaux.

 

PARTENAIRES : 

CDT 92, CDT 93, CDRP des départements de la petite couronne et du Grand Paris

• Associations de marche urbaine : www.revolutiondeparis.com et www.wildproject.org

Haut de page