• Imprimer
Expo Universelle 2025

Candidature du Val-de-Marne à l'Expo Universelle 2025

LE PROJET D’ACCUEIL DU VILLAGE GLOBAL DE L’EXPOSITION UNIVERSELLE 2025

Marne et Seine, confluence

projet exposition universelle 2025 dans le 94Projet de pavillons sur l’eau © CD94 / Daquin Ferrière

Le Val-de-Marne, territoire d’innovations et de partage, est candidat à l’accueil de ce village de l’Exposition Universelle. Il défend un projet original construit autour de la Seine et de la Marne, symboles non seulement du Val-de-Marne mais aussi de toute la métropole du Grand Paris. Ce projet en milieu urbain en prolongement de Paris représente aussi une occasion d’expérimenter des démarches innovantes d’aménagement sur près de 130ha. Il présente la Seine, depuis Paris jusqu’à la confluence, et la Marne comme des avenues de l’exposition le long desquelles seraient installés les pavillons des différents pays.

"Marne et Seine, confluence" s’inscrit dans la continuité de l’histoire mais représente aussi un territoire en pleine mutation urbaine. L’évènement serait un tremplin de développement de la vie de quartier et des espaces verts avec des investissements reversés aux différents territoires d’accueil.  En effet, le coût du projet s’estime à 25 millions d’euros pour 23 milliards d’euros de retombées économique. De plus, il concerne près de 160 000 emplois directs et indirects. En ce qui concerne le tourisme, l’Exposition Universelle serait un véritable moteur de développement touristique s’accompagnant d’un développement économique. Cela permet au site et au département d’apparaitre comme une vitrine mondiale.

L’exposition se développerait directement sur le fleuve et la rivière et pas seulement sur les berges: barges, pavillons flottants, sur pilotis ou lancés sur le fleuve. L’objectif étant d’investir les quais et les berges.
Les visiteurs pourraient également se déplacer directement via les voies d’eau, qui donnent un sentiment d’unité à l’exposition.
La confluence, marquée par l’emblématique Chinagora, serait au cœur du village global.
La Seine représente aussi l’image de la capitale, le lien entre le passé et l’avenir avec d’importants territoires en mutation au bord de l’eau comme le programme Bercy-Charenton, la ZAC Ivry-Confluences, ou encore les Ardoines qui pourraient devenir une porte d’entrée avec sa nouvelle gare. Elle porte la mémoire des Expositions Universelles et est donc un atout incontestable.

Les atouts touristiques et écologiques sont également indéniables avec les bords de Marne (espace préservé de loisirs historiques, de promenades sur les berges, de navigation), le bois de Vincennes (poumon vert mais aussi lieu d’histoire avec le château de Vincennes), le Parc du Tremblay ou encore celui des Lilas, etc. La culture est très présente sur le territoire : Mac Val, street art, etc. Autant de flâneries et détours possibles autour du village global. Le site dispose d’un patrimoine historique culturel, humain mais aussi paysager aux portes de Paris. La candidature ne peut que nourrir davantage le patrimoine existant.

Le site Marne et Seine confluence possède un fort potentiel d’innovations en matière de transports et de tourisme.
Question accessibilité, le Val-de-Marne est idéalement desservi depuis Paris et l’international, abrite l’aéroport d’Orly, présente de nombreux réseaux routiers et surtout dispose d’un réseau de transports en commun exceptionnel non seulement avec les lignes de métro existantes, mais également avec les futurs tramway T9 en 2020, T Zen 5 et ligne 15 Sud du Grand Paris Express en 2022 et ligne 14 Sud en 2024. Le site Marne et Seine confluence possède un fort potentiel d’innovations en matière de transports et de tourisme. C’est une exposition en réseaux.

D’Est en Ouest c’est le récit de l’exposition universelle de 1855 à 2025. Une desserte fluviale et des circulations douces seront également pensées pour relier Paris et le Val-de-Marne et pour circuler le long des voies d’eau et des pavillons.

De tout temps, l’accueil d’une Exposition Universelle a été un accélérateur du développement territorial et une occasion d’expérimenter des démarches innovantes d’aménagement urbain.

La candidature du Val-de-Marne repose sur la mobilisations de tous les acteurs et de toutes les énergies autour d’un projet qui a toute sa place à l’heure où l’eau et l’écologie sont au cœur des préoccupations mondiales.

 exposition universelle 2025 dans le 94Projet à la confluence Marne et Seine © CD94 / Daquin Ferrière

Haut de page