• Imprimer
Expo Universelle 2025

Plan de valorisation du territoire Seine, Marne Confluence – Mise en tourisme

chinagora projet marne confluence

Le contexte du nouveau projet Seine, Marne Confluence

Le territoire Seine, Marne Confluence dispose d’atouts touristiques indéniables. Sa proximité avec l’hyper centre touristique de la capitale, sa desserte et son accessibilité par la voie d’eau, ses paysages exceptionnels en font un site touristique majeur de la métropole du Grand Paris.

L’attractivité de ce secteur est en plein développement, fruit d’une mobilisation de l’ensemble des acteurs : autour de quai d’Ivry avec les bateaux-restaurants et bateaux-activités et avec le projet Ivry confluence ; entre Vitry et Alfortville avec notamment le projet d’illumination du Pont du port à l’anglais ; avec les pistes cyclables en cours d’aménagement le long des berges par le Conseil Départemental, sans oublier la démarche engagée sur Alfortville le long des berges de Seine (expositions photos, promenades en calèches, aménagement d’un amphithéâtre etc.). L’hôtel chinois Huatian Chinagora constitue, de par son architecture originale, un attrait touristique et témoigne de l’ouverture du territoire sur le monde.

Une dynamique touristique est engagée de longue date sur les boucles de la Marne qui sont aujourd’hui, sous l’impulsion de Val-de-Marne Tourisme & Loisirs, le support à un ambitieux projet d’Itinéraire Culturel Européen, certification attribuée par le Conseil de l’Europe à des parcours, ensembles culturels ou thématiques reconnus comme importants au titre du patrimoine, des valeurs et de l'intégration culturelle au sein de l’Europe.

Ce secteur est également au cœur de la démarche partenariale engagée avec l’Etat autour du contrat de destination « Paris, ville augmentée ». L’objectif de ce contrat est de contribuer à la diffusion des flux en dehors de l’hyper centre de la capitale, de renouveler l’image vieillissante de la destination Paris en promouvant le dynamisme et la créativité de la métropole et de répondre aux nouvelles demandes des touristes européens, en quête d’authenticité, d’inattendu et de rencontre avec les habitants. Le territoire Seine, Marne, Confluence est un territoire exemplaire au regard des premières thématiques de ce contrat de destination : art dans la ville (Street art, architecture…), art contemporain, ville cosmopolite, ville festive et enfin, eau et nature en ville.

On le voit, ce site a un potentiel touristique extrêmement fort. L’eau, la confluence, les mutations urbaines en cours, tout comme le tourisme, ne prennent tout leur sens que dans l’interaction entre les paysages, la terre, ses ressources et les hommes. Ce site porte ainsi en lui toutes les dimensions d’un véritable tourisme durable et constitue un point d’appui essentiel au développement d’une ambitieuse stratégie de tourisme fluvial au sein de la métropole.

C’est pourquoi, le Département et Val-de-Marne Tourisme & Loisirs proposent d’amplifier les dynamiques existantes et de mener, avec tous les acteurs du territoire, une ambitieuse démarche partenariale de mise en tourisme de ce territoire. Une démarche qui encouragera la rencontre entre les touristes et les habitants et qui apportera à la destination touristique du Grand Paris, la modernité et l’innovation qui lui sont nécessaires.

La démarche pour la mise en tourisme

Le travail mené dans le cadre de la candidature du Val-de-Marne à l’accueil du village global de l’exposition universelle 2025 a mis en lumière l’important potentiel touristique du territoire Seine, Marne, confluence mais aussi les freins auxquels se heurte le développement du tourisme et des loisirs sur ce territoire.

Le tourisme est un secteur transversal, à la croisée de nombreuses autres disciplines : l’aménagement, les transports, la culture, les sports, l’économie etc. La démarche proposée sur le tourisme sera collective et s’inscrira dans le « Plan général de valorisation du site » qui sera mis en chantier à compter de la rentrée 2017.

Par ailleurs, si le tourisme fluvial est une filière où interviennent de nombreuses institutions et des partenaires privés, c’est aussi un champ culturel, une source de connaissances et de loisirs. Et, en tant que moyen de comprendre son environnement et de s’y insérer, c’est également un outil pour encourager le tourisme social, familial, éducatif et associatif et l’appropriation du territoire par ses habitants.

Il ne s’agit pas de se lancer dans l’élaboration d’un Schéma de développement touristique local mais de travailler avec tous les acteurs concernés par le développement touristique du territoire pour créer une dynamique collective, cohérente et partagée et pour mettre en œuvre de façon opérationnelle, des actions concrétisant une véritable « mise en tourisme » du territoire Seine, Marne, confluence. Ces actions, définies avec les nombreux partenaires, pourront s’appuyer sur l’expérience et les outils du CDT 94. Figurent dans le tableau, quelques exemples d’actions concrètes qui pourraient être mises en œuvre dans le cadre de cette démarche.

 

1 Avec l’Office du tourisme et des congrès de Paris, les comités départementaux de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne, la RATP, l’incubateur tourisme Welcome City Lab et l’université Paris 1 Sorbonne

Haut de page