• Imprimer
Tournage de films

Histoire du cinéma

Le Val-de-Marne et le cinéma : toute une histoire !

Au passé

Devant le Kinétoscope d’Edison, Antoine Lumière se demandait comment faire sortir l’image de la boîte. «Mes fils trouveront», affirma-t-il. De fait, le 13 février 1895, Auguste et Louis déposaient leur brevet : une curiosité scientifique permettant la projection de « photographies animées » sur écran. La première eut lieu le 28 décembre suivant au Grand Café de Paris. Le cinématographe était né, le cinéma restait à inventer. L’effet de surprise passé, le public se détourna de l’aspect trop démonstratif de la chose. Il fallut le génie d’un certain Mélies, prestidigitateur et homme de théâtre averti, pour que le cinéma, art du rêve et de la fiction en images, fasse son entrée dans le siècle.

En 1896, un an après la 1ère représentation publique à Paris du Cinématographe des Fréres Lumière, la société Pathé ouvre son premier atelier du Polygone à Vincennes. C’est le début d’un vaste empire, à l’effigie du célèbre coq, emblème de la marque. Les activités de diversifient : laboratoires de développement, ateliers de décors et de prises de vues, fabrication du film vierge, lancement de « Pathé Journal » dès 1908, « premier journal vivant de l’univers » !

Les usines et studios s’implantent à Vincennes et Montreuil (de 1901 à 1904) puis à Joinville (dès 1906), faisant travailler plus d’un millier d’ouvriers à la veille de la première guerre mondiale.

Avec Daguerre qui inventa à Bry-sur-Marne le daguerréotype en 1837, procédé à l’origine de la photographie et Charles Pathé dont l’usine s’implante à Vincennes en 1896, Montreuil puis Joinville-le-Pont jusqu’à l’installation de la Société Française de Production à Bry-sur-Marne, quelque 90 ans plus tard, notre département est riche de son héritage cinématographique.

Au présent

Cette histoire se poursuit aujourd’hui avec la présence sur le territoire de nombreuses entreprises du secteur de l'image et du cinéma, comme :

 - L’INA (Institut National de l’Audio-visuel), 1er centre mondial de conservation d’images de télévision à Bry-sur-Marne avec 1,7 millions d’heures et 2,5 millions de documents.

Euromédia-SFP (75 % des plateaux et studios et 90 % des cars-régie en France) à Bry-sur-Marne

Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus numériques. Près de 500 adhérents lui font aujourd’hui confiance pour leurs projets de R&D, tant en termes de financement que d’expertise, et pour le développement de leur entreprise.

Le Val-de-Marne, et plus particulièrement les bords de Marne, dispose d'un riche patrimoine lié à l'image et certains sites ou musées valorisent et permettent de mieux connaître cette richesse, comme le diorama de Daguerre, la Médiathèque du Patrimoine à Charenton-le-Pont, le Musée de Nogent, l'ECPAD,...

Vous trouverez ci-dessous la liste des films tournés en Val-de-Marne : 

Au futur

Le Comité Départemental du Tourisme du Val-de-Marne encourage le tournage de films sur le département.Si vous avez un tel projet, consultez notre page dédiée aux tournages en Val-de-Marne.

Haut de page